Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Interview des scénaristes à propos du 7x23

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Dr. House FAN Index du Forum -> Salle d'examen -> Presse -> House M.D
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shinishi
House Addict

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2008
Messages: 6 514
Localisation: Maghreb :P
Masculin
Personnage(s) préféré(s): House
Episode(s) préféré(s): Si vous savez!
Ships: Halone mais kiffe le Hilson

MessagePosté le: Ven 26 Juil - 23:02 (2013)    Sujet du message: Interview des scénaristes à propos du 7x23 Répondre en citant

Interview des scénaristes à propos du 7x23, traduit par Kawoosh sur le forum du site House-fr.com:

Creusons dans le final de House : une conversation avec les scénaristes Peter Blake et Kath Lingenfelter

L’épisode de fin de saison « Moving On » est sans aucun doute l’épisode le plus controversé dans l’histoire de la série House MD. Certains fans l’ont détesté, d’autres non. Prendre un personnage comme House (Hugh Laurie), qui évolue sur le fil de l’amabilité, et l’envoyer s’écraser dans la maison de son ex-petite amie Lisa Cuddy (Lisa Edelstein) a peut-être été la goutte d’eau de trop pour certains fans. D’autres fans détestent ce que House a fait, tout en comprenant ce qu’il l’a conduit (littéralement) à ce désastre, et sont plus que curieux de savoir comment les scénaristes vont faire se racheter ce personnage la saison prochaine. D’autres encore ont aimé la manière dont la saison 7 se termine avec House buvant un cocktail à la plage.

Les scénaristes reviennent tout juste au studio après une petite pause pour commencer à imaginer la saison 8, que beaucoup voient comme la dernière de la série. Russel Friend et Garrett Lerner m’ont avoué la semaine dernière que l’une des premières choses sur leur agenda sera de déterminer si en effet cette saison sera l’ultime. Mais aussi, en haut de cette liste, et peut–être même avant de penser aux contenus des premiers épisodes, se trouve la question de savoir où retrouver House après l’avoir laissé à la plage dans les dernières secondes de la saison 7. Se sont-ils condamnés eux-mêmes, ou la saison 7 ouvre-t-elle de nouvelles opportunités à explorer ? Cette année, le dernier épisode a été écrit par le co-producteur exécutif et scénariste Peter Blake et la productrice/scénariste Kath Lingerfelter. Blake travaille pour la série depuis la toute première saison. Son premier scénario « Maternity » (1x04) reste l’un de meilleurs de la série, présentant un dilemme éthique classique dans les mains d’un homme dont l’éthique est souvent remise en question. Lingenfelter est nouvelle dans l’équipe créative puisque elle l’a rejoint au cours de cette dernière saison. Son épisode « You must remember this » (7x11) a fait une grande entrée dans une saison largement controversée. J’ai contacté ces deux scénaristes plus tôt dans la semaine pour discuter de « Moving On », de la saison 7 et de la direction que prendra la saison 8.

Barbara Barnett : D’où vous est venue l’idée principale de « Moving On » ?

Blake: Nous savions que la saison devait se finir avec House quittant son univers quotidien. Nous savions aussi que House et Cuddy allaient se séparer en milieu de saison, et que la fin serait centrée sur les conséquences de cette rupture. Nous avons fait pas mal d’allers retours entre nos différentes idées pour la saison entière et pour sa conclusion. A un certain point, l’accident de voiture devait se dérouler dans l’épisode 19. Ensuite, nous en aurions montré les conséquences dans les épisodes restants. Je ne vais pas parler de ces conséquences parce que nous pourrions réutiliser ces idées pour la saison prochaine. Mais je crois que la chaîne, le studio, et les scénaristes ont finalement décidé qu’il serait préférable de terminer sur un 'bang'. Alors tout cela a été décalé au dernier épisode, environ 2 mois avant que nous ne commencions à le tourner.

Il y a très nettement des parallèles entre House et sa patiente, celle-ci l’affecte vraiment. Souhaiteriez-vous en parler ? Je sais que ces parallèles sont toujours intentionnels de votre part, mais celui-ci en particulier donne l’impression de réellement l’atteindre.

Lingerfelter: Au début de la saison dernière, j’ai imaginé une histoire à propos d’une artiste qui se révèle dans son traitement plutôt que d’en souffrir, préférant partager sa douleur publiquement. Cette idée a été plus ou moins mise de côté jusqu’à ce que Blake lui redonne un nouveau souffle en la développant plus. Nous avons pensé que ce serait une manière intéressante de voir où en est House personnellement avec sa douleur, et avec tous ces murs qu’il continue d’ériger autour de lui.

Blake: De toute évidence, House et sa patiente (jouée par Shoreh Aghdashloo) sont extrêmement doués dans leur travail ; et ils vivent tous les deux avec une douleur. Nous avions une réplique ou deux qui abordaient le fait qu’elle ait assisté à la mort de sa mère. Je crois qu’au final l’idée de survie a pris le dessus (pour elle). Elle utilise son travail pour pallier à la douleur, trait qu’elle partage avec House ; il fait exactement la même chose. Et son obsession pour ce travail ainsi que ces murs qu’elle a construits entre elle et les gens qui l’entourent, servent à se protéger de toute douleur émotionnelle, tout comme l’a fait House.
Je crois que quoique les scénaristes aient en tête, ce qui finit à l’écran est soumis à l’interprétation de chacun. Mais je pense que ce qui est très clair pour House, c’est qu’après 5 épisodes où il s’est senti très mal après la rupture – pas que la rupture d’ailleurs, aussi son malheur en général dans sa vie, sa solitude… Pendant 5 épisodes, il a essayé de confronter tout cela de toutes les manières les plus enfantines et autodestructives possibles. D’abord de façon enfantine, en conduisant un monster truck et en s’impliquant dans un mariage blanc. Ensuite, il entre dans l’autodestruction en prenant de plus en plus de vicodine et enfin, en réalisant cette incroyable et ultra-dangereuse stupide opération sur sa cuisse, qui aurait pu le tuer. Donc il a tenté de gérer sa douleur de manière idiote puis destructive. A la fin de « After Hours », il réalise qu’il doit changer, et il l’avoue en quelque sorte à Wilson, ou du moins il le lui fait comprendre. C’est à ce moment-là que le dernier épisode commence, avec House comprenant qu’il doit changer. Ça ne sera pas facile, mais il va arrêter de s’autodétruire. Il réalise qu’il doit arrêter de se comporter en passif-agressif avec Cuddy et doit en finir une bonne fois pour toute. Il décide simplement qu’avec de la volonté, il peut surmonter
cette rupture.

Lingenfelter : Donc oui, il va se baser sur sa propre conscience pour faire face à cela. Et il trouve une sorte d’âme sœur en Afsoun qui s’est dévouée à son travail par dessus tout et s’en est satisfaite. Et puis enfin, elle finit par le trahir (en décidant de vivre sa vie et de privilégier l’amour à son travail).

Alors, où en est House à ce moment-là ?

Blake : C’est un épisode très stressant pour House car il essaie d’être ami avec Cuddy tout en étant professionnel en sa présence. Et elle, ce qu’elle en dit, c’est : « Ce n’est pas assez, on doit aller plus loin : tu dois exprimer tes sentiments, tu dois laisser aller ta colère. » Et il refuse d’admettre qu’il en a besoin. Lorsque Cuddy et House ont cette scène dans le couloir, ils réalisent une avancée. Ils n’ont jamais réellement eu de dispute suite à leur rupture. Il lui admet enfin qu’il est touché, qu’il a mal, c’est un véritable pas en avant. Donc à ce moment-là de l’histoire, House est sur le point d’aller mieux, autant physiquement que psychologiquement, il s’apprête à faire ce qu’il faut, il lui pardonne (de l’avoir touché). Mais il n’a pas encore géré sa colère. Il lui a plus ou moins pardonné. Et puis, c’est là que tout devient hors de contrôle. Il se reconnaissait en Afsoun. Il pense que peut-être « ma vie craint et si je me jette dans le travail alors ça ira mieux. » Mais lorsque Afsoun finit par admettre le contraire – que le travail n’est pas assez, que ce sont les relations personnelles qui permettent d’avancer – cela remet tout en cause pour House. Il se sent trahi car elle lui avait donné l’impression qu’il pourrait surmonter sa solitude. Et finalement, il réalise que « non, je ne peux pas. » Donc cela lui donne une image encore pire que celle qu’il avait de la vie. C’est tout cela qui l’amène à crasher sa voiture.

Justement,ce crash de voiture. Cela a été une fin très controversée pour cet épisode ; c’est une décision incroyablement risquée à prendre.

Blake : Oui.

Je vais y revenir dans une seconde. Avant, je veux comprendre le pourquoi, la ou les motivation(s) de House. Oui, il se sent trahi par Cuddy, mais cela va plus loin. Est-ce l’accumulation de sept (ou plus) années de frustration vis-à-vis de Cuddy et Wilson qui essaient de le faire changer, de le faire aller mieux, de le psycho-analyser ? Et donc, boum,il explose ?

Blake : Il n’y a pas, absolument pas, une seule réponse simple. Mais, on peut essayer de fournir quelques éléments qui ont amené à en arriver là.

Lingenfelter : Je crois que dans son dos, les proches de House lui ont toujours soufflé qu’il faisait mal les choses en tant que personne, mais que rien n’était perdu, qu'il avait besoin d’en faire plus, de s’ouvrir, d’allez vers les autres. Durant ces dernières années, en étant sobre, House a véritablement essayé de faire tous ces efforts pour changer. Cela a été un gros effort pour lui et c’est plutôt à l’inverse de ce qu’il est au fond. Et donc, je crois qu’il y a une sorte de frustration chez lui, « pourquoi est-ce que cela semble si facile chez les autres et pas pour moi ? » Je pense qu’il est en colère contre lui pour avoir nié sa vraie nature et pour avoir essayé d’être quelqu’un d’autre, en se compromettant. Est-ce que vous vous souvenez, dans l’épisode, que House avait gardé la brosse à cheveux de Cuddy ? (Cuddy lui a demandé de la lui rendre.) House savait pertinemment où se trouvait cette brosse. Dans mon esprit, et encore une fois, je dois répéter ce que Peter a dit, on apporte tous notre pierre à l’édifice, on a tous nos idées, mais je crois que House se raccrochait à cet objet. C’était la dernière trace de son histoire avec Cuddy. Et lorsqu’on l’a vu vouloir essayer de la lui rendre, c’était sa manière de surmonter le tout et de passer à autre chose. Intellectuellement et logiquement, il en était arrivé à se dire « ça me va, je vais aller de l’avant, je ne serai plus émotionnellement compromis ou torturé à cause de tout cela. » Mais lorsqu’il arrive chez elle et monte les marches la brosse à la main, il la voit, elle et sa légèreté, elle donne l’impression d’avoir (« moved on ») « tourné la page », et cela le blesse. Et je crois qu’encore une fois, il est furieux contre lui-même, entre autres émotions, de voir que finalement il est toujours compromis sur le plan émotionnel. Il n’est pas encore complétement capable de passer à autre chose. Et donc, je pense que l’une des raisons d’avoir dirigé sa voiture vers la maison de Cuddy – je ne dis pas que c’est totalement clair et logique – c’est que c’était une façon radicale de rendre impossible toute tentative de reconnexion avec Cuddy. Il n’arrivait pas à se détacher totalement, donc la seule solution qu’il lui restait, à ses yeux, était de détruire totalement ce lien. C’est un point de vue.

Blake : Une autre explication est il me semble, que House était en colère parce qu’il pensait qu’avec Cuddy, ils avaient été honnêtes l’un envers l’autre. Il lui a demandé si elle fréquentait quelqu’un et elle lui a répondu que non. Au final, il lui a paru que, bien qu’elle ne lui ait pas menti, elle n’avait pas été honnête du tout depuis le départ parce qu’il la voyait là, à travers la fenêtre, elle avait l’air d’être heureuse en compagnie de ce nouvel homme lors d’un dîner avec sa famille. Cela l’a profondément touché. Evidemment, ce n’est qu’une partie de l’ensemble. Il s’agit d’un mec qui n’a pas véritablement ravalé sa colère après la séparation. Et tout le monde, au fil de l’épisode, en particulier Wilson et Cuddy, lui dit « tu dois assimiler cette colère, vraiment. Laisse-la sortir, dis ce que tu ressens. Arrête de te plonger dans la vicodine, ce n’est pas avec ça que tu vas réussir. » Et finalement, sa réponse est simple, « Vous savez quoi ? Rien à foutre, je vais le faire. » Et sa colère sort. Et d’une manière bizarre, il se sent mieux. Et donc, c’est en partie, la raison pourquoi nous l’avons envoyé à la plage. Wilson dit au policier que House se trouverait dans un lieu qui reflèterait son état d’esprit, dans
un quelconque bar de Princeton, un endroit sombre et lugubre. Et non, il est aux Fidjis ou quelque chose comme ça !

Donc cette dernière scène où on le voit à la plage, est-ce que c’est réel ou est-ce que c’est dans son imagination ?

Blake: C’est réel. C’est ce que je peux vous dire maintenant. On a une réunion la semaine prochaine avec tous les scénaristes, mais je pense que le public n’a aucune raison de croire que tout cela vient encore de son imagination.

La fin de l’épisode a reçu des réactions très mitigées, toutes très fortes. Je dois dire qu’il m’a fallu du temps pour assimiler le tout. Au final, c’est assez censé pour ce personnage d’en arriver à ce point et d’aller tout faire foutre et de ne faire que ce qu’il veut. Cependant, une partie de moi a quand même du mal à comprendre ce House. Je pense que cela a été un risque énorme pour la série de voir House agir de manière aussi destructive et tragique. Il y avait du monde dans la maison quand même !

Blake : Je comprends tout à fait. Lorsque nous avons écrit le scénario, nous avons pensé que ce que House était en train de faire était fou et destructeur, mais nous n’avons pas du tout pensé qu’il avait des intentions meutrières. Nous avions en tête que House verrait tout le monde sortir de la pièce et se diriger vers le salon pour prendre le café. Donc au final, dans notre esprit, House n’essayait absolument pas de se crasher dans une pièce occupée par du monde. En fait, vous savez quoi, est-ce que House savait lui-même qu’il allait se crasher dans la maison ? J’ai un doute.

Lingenfelter : Sa réaction a été totalement impulsive.

Blake: Je crois qu’il essayait simplement de s’autodétruire, ou peut-être de détruire la propriété de Cuddy tout au plus. Aucun de nous n’a pensé qu’il avait des idées meurtrières. J’espère que c’est clair, cela m’inquiète un peu. Ça me chagrine de voir que certaines personnes sur Twitter pensaient qu’il essayait de tuer Cuddy ou qui que ce soit. Ce n’était absolument pas notre intention. Nous voulions simplement atteindre un palier où House serait dans un état sérieux et autodestructeur. Nous le savions depuis longtemps. Mais nous ne voulions absolument pas qu’il apparaisse comme un personnage meurtrier ou autre. Un autre truc qui prouve que House ne conduisait pas dans un but meurtrier – bien que c’était totalement fou, irresponsable et destructeur – c’est lorsque il roule sur la pelouse devant la maison de Cuddy. S’il avait vu qui que ce soit dans la pièce par la fenêtre, il aurait dévié de sa trajectoire et serait rentré dans une autre partie de la maison. Il avait une vue dégagée de sa cible et il pouvait voir qu’il n’y avait personne devant lui. La seule question qui reste est de savoir s’il aurait eu le temps de tourner. Je pense que oui. Il est possible de croire que House n’avait pas l’esprit très clair à ce moment-là. Ou peut-être que si ?

David Shore a dit une fois qu’il est évident que vous vouliez pousser House au maximum des limites de l’amabilité, des limites où on peut encore lui pardonner ses actes parce qu’au fond, il fait ce qu’il juge être bon. Mais est-ce que vous vous rendez compte du niveau de réactions négativesvenant de la communauté de fans en ligne que vous avez suscitées en franchissant ce dernier pas ?

Blake : Cela a été de façon évidente, un épisode traumatisant pour un très grand nombre de fans, et je compatis à leur douleur. Mais « Moving On » était depuis le départ, un épisode où House allait ériger un mur entre lui et Cuddy encore plus important que celui né de leur rupture.

La question que je me pose c’est de savoir comment est-ce que vous allez faire pour que House se rachète après cela ? Il a quand même franchi cette limite d’avoir agi de façon si destructive que s’il remet les pieds à Princeton, il sera automatiquement arrêté ! Comment allez-vous vous en sortir ?

Blake : Ce sera le sujet de la saison 8.

Lingenfelter : Je crois qu’à nouveau, on en est à un point où le personnage va devoir se reconstruire, cela nous offre de nombreuses opportunités. Est-ce que ce personnage a réalisé une avancée ? Ou est-ce qu’au contraire, c’est un pas en arrière, il en revient même au point où il en était bien avant le début de la série ?

Blake : C’est évident que l’acte qu’il a commis est complètement fou et autodestructeur. Mais cela révèle quelque chose. House était déjà fou et autodestructeur. Mais la chose la plus dangereuse qu’il ait faite n’a pas été de conduire cette voiture : ça a été cette opération qu’il a conduite sur lui-même, et qu’il l’a presque tué dans l’épisode précédent. D’une certaine manière, on n’a pas d’autre choix que de reconstruire de ce point-là. Donc il y a de l’espoir que peut-être tout cela sera finalement l’avancée dont il avait besoin, aussi ironique que cela puisse paraître.


Lingenfelter : Pour ceux qui pensent que House va devoir se racheter, cela reflète aussi ce que pensent ses proches. Et c’est donc l’une des directions à prendre dans la saison 8. Nous nous voyons tous la semaine prochaine pour en discuter : Est-ce que House lui-même pense qu’il doit se racheter auprès des personnes qui l’entourent, est-ce qu’il va essayer ?

Cela sera très intéressant à voir. J’ai aussi une question à propose de Taub. Okay, c’est un docteur. Est-ce qu’il connaît les préservatifs ? Deux femmes enceintes en une semaine. C’est plutôt impressionnant !

Blake : Ouais.

Lingenfelter: Je crois qu’il y a pleins de façons pour que ce genre de choses arrive. Tous les moyens de contraception ne sont pas fiables à 100%.

Blake : Je pense que l’histoire du monde a prouvé que c’était possible.

Lingenfelter: Oui, au moins, il ne vit plus avec Rachel. Vous savez, en ce moment, Taub jongle entre beaucoup de choses, sans réellement toute bien les contrôler. Par conséquent, ce genre d’événements peut arriver.

C’est vrai. Et cela arrive à Taub.

Lingenfelter : Oui, cela arrive à Taub, mais il les provoque d’une certaine manière.

Maintenant que la romance entre House et Cuddy est définitivement terminée, et que Lisa Edelstein quitte la série, que pensez-vous de leur relation ?

Blake : Je pense que toute série a une certaine durée de vie, nous devions les faire franchir le pas à un moment ou un autre.

Lingenfelter: Je pense aussi que pour le développement du personnage de House, c’est quelque chose qu’il se devait d’essayer. Il devait franchir ce pas. Je crois que nous aurions tous été terriblement frustrés si nous n’en avions pas eu la chance. Il devait essayer de voir s’il pouvait être le genre d’homme à participer et à goûter au vrai bonheur. Ces personnages se sont lancés dans cette histoire avec de grands espoirs. En tant que scénaristes, nous nous sommes lancés avec de grands espoirs pour eux aussi. Vous savez, David Shore et les producteurs exécutifs ont vraiment très à cœur d’être fidèle et honnête au personnage de House, à ce qu’il est et ce qu’il est capable de faire. Il était donc inévitable de les réunir.

Est-ce que le fait de ne pas savoir si House aurait une huitième saison a affecté l’élaboration du dernier épisode ?

Blake: Lorsque nous avons écrit l’épisode, nous étions persuadé que House reviendrait pour une saison de plus. Il y avait toujours un risque, mais c’était peu probable.

Comment est-ce que le départ de Lisa Edelstein va-t-il affecter la suite de la série ? Est-ce que vous croyez qu’elle reviendra pour un épisode ou deux (ou dix !) ?

Lingenfelter : On a tous été surpris par la décision du départ de Lisa. Ça vient juste de se passer, on commence à digérer la nouvelle et à imaginer la suite et les conséquences que cela aura.

Blake : En ce qui concerne un éventuel retour, je me permets de citer David Shore dans une interview qu’il a donnéd à Ausiello. Ausiello lui a demandé : « Est-ce que vous seriez intéressé pour qu’elle revienne en tant que guest star ? » et Shore a répondu « Absolument, bien sûr ». Voilà, c’est tout ce que nous savons. En tant que spectateur, j’aimerais énormément voir cela.

Lingenfelter : Oui, moi aussi.

Ils ont besoin de clore les choses. Cette relation a besoin d’un aboutissement.

Lingenfelter : Oui.

Vous souhaitez ajouter quelque chose avant que je ne vous laisse partir ?

Lingenfelter: Je voulais juste saluer la performance de Hugh Laurie et ses supers capacités de pilote. Si vous regardez le crash, la partie où il essaie de stopper la voiture, où il freine fortement et fait un 360, c’est vraiment Hugh qui conduit.

C’est vraiment lui ?

Lingenfelter: Oui. Ensuite, c’est un cascadeur qui conduit jusqu’à la maison, alors que Hugh voulait désespérément le faire lui-même. Bien sûr, on ne pouvait pas le laisser faire. Et aussi, je dois dire que l’équipe de production a été géniale pour cet épisode parce qu’en fait, ils ont entièrement reconstruit la maison de Cuddy dans le studio : le devant de la maison, la salle à manger et le salon, jusqu’à la dernière fleur. Donc le crash de la voiture a été filmé en trois fois, lors de deux jours différents. Lorsque je l’ai vu, j’ai été bluffé par le réalisme.

Blake: Oui, j’étais sur le plateau le jour où la scène a été tournée. Lorsque j’ai regardé la première prise, j’avais du mal à croire à quel point le crash paraissait réel, le tout dirigé par Greg Yaitanes, avec l’aide de toute l’équipe présente. Je trouve que Greg a fait un travail formidable avec cet épisode. Et puis, je dois dire que Shohreh Aghdashloo qui joue le rôle de Afsoun a été géniale, c’était super de l’avoir pour cet épisode.

Lingenfelter : Oui, moi aussi, je voudrais mentionner le superbe travail de Shohreh parce que lorsqu’elle est arrivée (pour jouer le rôle), elle avait fait de nombreuses recherches et lectures sur l’art. Elle est venue la tête pleine d’idées. Elle était super excitée à propos de son personnage et à l’idée de participer à notre série. La dernière scène qu’elle a tournée est celle de l’IRM où House lui annonce son diagnostique et elle admet qu’elle le sait déjà. Elle a joué toute la scène avec la tête dans l’IRM. Lorsque la scène s’est terminée, toute l’équipe a applaudi. Elle était pleine d’émotions et a pleuré parce qu’elle était réellement investie dans ce rôle. Et je crois que cela s’en est vraiment ressenti. Alors, je voulais simplement la remercier d’avoir été aussi fantastique.

Blake : On voudrait aussi dire aux fans : merci de regarder chaque semaine, continuer à regarder. J’aimerais vraiment qu’ils continuent à regarder, même ceux qui ne sont pas contents, ceux qui sont furieux après nous à cause de cet épisode, continuez à regarder pour voir ce qu’il va se passer dans la vie de House la prochaine saison. Nous aimerions aussi dire aux fans du Huddy que nous comprenons et partageons leur douleur. Vraiment.

===============
Règlement | Présentation
Administrateur top secret, qui adore s'installer dans le bureau de House... Mr. Green
Épisodes préférés: Imaginez! ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Juil - 23:02 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Dr. House FAN Index du Forum -> Salle d'examen -> Presse -> House M.D Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group | Traduction par : phpBB-fr.com

TOUS DROITS RESERVES http://dr-house.xooit.tv © 2007-2010 Forum Dr. House FAN